✔ du côté des livres

Rencontre autour d’un livre

La rencontre du lundi 2 Mars 2020

Plusieurs livres ont été présentés.

-  L’ ESPION D’AUSTERLITZ de Laurent JOFFRIN édition Stock.
Vouant une admiration sans failles pour Napoléon, Laurent Joffrin, journaliste mais aussi écrivain, a conçu une série policière autour de ce personnage historique avec ce troisième tome des "Aventures de Donation Lachance, détective de Napoléon ". L’auteur nous plonge au cœur d’un complot en pleine campagne d’Austerlitz autour de l’assassinat de Pierre Levasseur, un aide de camp de Napoléon. En contrepoint, au fil de cette enquête, Laurent Joffrin se livre à une description stratégique de la bataille.
Un récit bien mené et captivant.

-  LA MAIN BLANCHE de Roger ROYER – éditions de Borée.
Un américain arrive dans un village, il se prétend être artiste peintre, il est logé chez une habitante. Il recherche des renseignements sur son oncle disparu en 1871. Trois frères sont soupçonnés de la disparition. Le quotidien des habitants est bien rendu, ainsi que le quotidien économique difficile et les signes précurseurs de la deuxième guerre mondiale.

-  PAR LES ROUTES de Sylvain PRUDHOMME – éditions Gallimard – L’Arbalète.
Prix fémina 2019.
Sylvain Prud’homme livre là un beau livre sur le temps qui passe, d’une écriture sans fioriture, simple et légère. Ce roman raconte l’histoire d’un écrivain en rupture de banc, d’un de ses ami et de la famille de ce dernier. Un ami avec qui il a beaucoup voyagé en auto-stop. Ce dernier voyage sans but pour de longues randonnées à travers la France. Il y fait de belles rencontres, avec des personnages de tous âges et de toutes conditions sociales. Mais chez l’auto-stopeur, cette vie est aussi une fuite.

-  LE GARÇON DANS LA NEIGE de M.J. MACGRATH – éditions Les Presses de la Cité.
Eddie Kiglatuk a quitté son île d’Ellesmere pour venir à Anchorage, en Alaska où se déroule une course de traîneaux à laquelle participe son ex-mari, Sammy. Alors qu’elle se promène en forêt, elle fait une découverte macabre : le cadavre d’un nouveau-né caché dans une cabane. Elle décide de mener sa propre enquête. Une intrigue qui vous tient en haleine jusqu’à la fin.

-  SORCIERES de Mona CHOLLET - éditions ZONE.

"Tremblez, les sorcières reviennent ! " disait un slogan féministe des années 1970. Image repoussoir, représentation misogyne héritée des procès et des bûchers des grandes chasses de la Renaissance, la sorcière peut pourtant, affirme l’auteur, servir pour les femmes d’aujourd’hui de figure de puissance positive, affranchie de toutes les dominations. Mona Chollet nous livre un récit vivant, dont la lecture est facilitée par la qualité de l’écriture.

-  DORA BRUDER de Patrick MODIANO – éditions GALLIMARD-FOLIO.
Patrick Modiano : " En consultant de vieux journaux, en décembre 1988, je suis tombé, sur le numéro du 31 Décembre 1941 de Paris Soir, sur l’avis de recherche de Dora Bruder. Cet avis de recherche m’a profondément troublé. Je voyais bien où ils habitaient. J’ai eu un pressentiment. J’ai consulté le Mémorial de la déportation des juifs de France, que Serge Klarsfeld a publié en 1978 ".
Les parents : Ernest Bruder, né à Vienne en Autriche et Cécile Bruder.
Dora est entrée au Saint-Coeur-de-Marie en mai 1940, une institution religieuse où ses parents la place. Le 14/12/41 il est noté : Sortie suite de fugue. Ce pensionnat accueillait des enfants orphelins, et des enfants de familles juives persécutées. La mère fut internée au camp de Drancy en Janvier 1943, et elle partit dans le convoi de Février 1943 pour Auschwitz, cinq mois après son mari et sa fille.
L’auteur mène une enquête-roman selon ses dires, à travers une déambulation dans les rues de Paris, à la recherches des divers lieux que cette famille a habité, hôtels... " .. J’ai d’abord biaisé en écrivant un roman, mais j’ai enfin abordé le problème de front. Et je me demande aujourd’hui si j’en sais plus sur elle "..
Ce récit est très émouvant, d’une écriture simple et empreinte de mélancolie, comme toujours chez Patrick Modiano.


La rencontre du lundi 3 février

- Propriété privée de Julia DECK
Satire sociale sur le voisinage avec une enquête policière. Plein d’humour, très facile à lire.

- Ce qu’il advint du sauvage blanc de François GARDE
C’est un roman tiré d’une histoire vraie : Australie,1815. Après un accostage sur une île, l’équipage descend mais quand le bateau repart, le héros du roman se retrouve seul. Il est pris en charge par une vieille dame de la tribu qui vit sur cette île. Il va vivre avec eux pendant 17 ans. Rapatrié en France par un géographe spécialisé, il va être questionné sur cette tribu mais pour lui "parler c’est comme mourir ". Il ne supportera pas et il disparaît. Comment expliquer sa disparition ?

- La chambre des merveilles de Julien SANDREL
Histoire très touchante.
Louis tente d’attirer l’attention de sa mère qui est au téléphone mais il ne contrôle plus la vitesse de son skate et, c’est l’accident. Louis sombre dans le coma.
Thelma, la maman se retrouve seule, désemparée.Elle découvre dans la chambre de son fils, son cahier de merveilles. Il a écrit tout ce qu’il voulait vivre au cours de sa vie…Elle entreprend de vivre ses rêves pour lui donner envie de les vivre à son tour.
Thelma va comprendre qu’elle a été une maman trop absente, prise par son travail.Elle va se retrouver avec sa mère… C’est une lecture pleine d’émotion.


La rencontre du 6 janvier 2020

- Canicule de Jane HARPER
Une histoire de famille avec de nombreux rebondissements, un thriller qui se passe au Sud Est de l’Australie, en période de sècheresse exceptionnelle.

- Le bal des folles de Victoria MAS
A Paris, en mars 1885 à l’hôpital de la Salpêtrière, ancienne prison pour « les filles de joie », l’hôpital constitue un enfer pour les normales…
L’intrigue tendue, dominée par le parcours d’Eugénie, happe le lecteur jusqu’à l’attendu « bal des folles » où tout se dénoue.


La rencontre du 2 Décembre

- La mort d’un berger de Franz-Olivier GIESBERT
Une histoire de loups ?surtout une histoire à suspense dans le Mercantour .

- Le héron de Guernica de Antoine CHOPLIN
A Guernica en avril 1937,le jeune Basilio peint des hérons cendrés dans les marais, alors que la population fuit dans la crainte des nationalistes....il va être témoin de la destruction de sa ville et il veut mettre son art au service de la représentation de la guerre...

- Les mains de Selim sur le corps du christ de Jean-Marie GOURIO
Selim est apprenti dans une menuiserie ,Le Bois Doré,une association de réinsertion pour jeunes délinquants...Il est tellement passionné et désireux d’apprendre qu’il va arriver à surpasser ses craintes......

- Article 353 du code pénal de Tanguy VIEL
Martial Kermeur retrace le cours des évènements qui l’ont conduit à être condamné.Le juge l’écoute et appliquera l’article 353 du code pénal.
Un article chargé de compréhension et d’humanisme.


La rencontre du 4 Novembre  :
Plusieurs livres ont été présentés :
- Le Premier Miracle de G. Legardinier
Un thriller à partir de vols dans des sites archéologiques.
- Ravage de Barjavel
Oeuvre de science-fiction écrite en 1942 mais très visionnaire et très près de notre réalité.
- Le rocher de Tanios de Amin Maalouf
Un roman prenant pour cadre le village libanais Hfryabda, dirigé par un cheikh amateur de femmes...Il y aura la naissance de Tanios. Mais qui en est le vrai père ?...
- Vigile de Hyam Zayioum
Un récit intime et bouleversant retraçant une expérience douloureuse.
- La dernière des Stanfield de Marc Levy
Roman policier. Un mystère qui nous entraîne de la France occupée en 44 jusqu’à Baltimore des années 80 à nos jours.


La rencontre du 21 janvier 2019 à 17h30
Plusieurs romans ont été lus par 3 des participants :
- SUR LES CHEMINS NOIRS de Sylvain TESSSON : Il parle de la ruralité et évoque des chemins, des drailles disparus ou retournés à la nature. Il accompagne sa marche de réflexions sur la vie. Apres son accident (2014),cette marche est une thérapie, une fuite et une façon de renouer avec la nature. "la cartographie du temps perdu" écrit S Tesson.
- LE MYSTERE HENRI PICK de David FOENKINOS :roman facile et agréable à lire, construit un peu comme un polar(avec une énigme).
du même auteur, LA DELICATESSE. IL y a eu récemment un film d’après ce roman.
- LA VRAIE VIE de Adeline DIEUDONNE (son premier roman)
Thème : l’enfance maltraitée. Un père violent ,la mère est soumise au mari ,"une amibe".. La narratrice (on ne connait pas son nom) est très proche de son petit frère qui a 10 ans. Elle veut lui faire retrouver le sourire après le traumatisme qu’ils ont vécu......
Prochaine rencontre le lundi 18 février à 17h30


La rencontre du 19 novembre :
Ce lundi 19 Novembre, nous avons parlé de
- "Point Cardinal" de Leonor de Recondo : Un homme, Laurent, marié et père de deux ados,Thomas et Claire.Une famille heureuse jusqu’au jour où Laurent annonce son désir de devenir femme....
On peut penser aussi au film Lola Pater

- "Les rêveurs" d’ Isabelle Carré : autobiographie romancée. Cela nous a permis de parler autour du thème des relations parents-enfants.

- "Toutes les histoires d’amour du monde" de Baptiste Beaulieu : A la mort de son grand-père,le petit fils découvre un lettre du grand-père à une certaine Anne-Lise. Mais qui est Anne-Lise ?


Lors de la rencontre du 15 octobre 2018, 3 livres ont été évoqués :
- «  La tresse » de Laetitia Colombani
3 histoires de femmes dans 3 pays différents. Trois destins parallèles qui arrivent à surmonter leurs difficultés grâce à une tresse de cheveux.

- « Qui a tué mon père » de Edouard LOUIS
"L’histoire de ton corps accuse l’histoire politique"

- « Bakita » de Véronique OLMI
C’est le roman bouleversant de cette femme exceptionnelle qui fut tour à tour captive, domestique,, religieuse et sainte.